Galerie

« Faire surgir la ligne sinueuse du désir et des émotions de l’être. Que le corps soit dansant ou traçant, une forme, éphémère, naît de son mouvement, dans un cas il n’en laisse pas de trace tangible, dans l’autre, il en cristallise l’impact. »